Si vous voulez vous lancer dans les paris en Turf et que vous cherchez à connaître les qualités des meilleurs turfistes pour en faire partie, alors vous êtes au bon endroit.

Ce qui est important à saisir, c'est que parier sur des courses hippiques n'est pas vraiment la même chose que de miser sur un match de football. Il vous faudra, au préalable, comprendre les termes employés et avoir le nez creux sur les coureurs pour sortir le meilleur pronostic.

Comprendre ce qu'est le Turf avant de pronostiquer

D'abord, le mot même Turf provient de la langue anglaise et peut faire référence à du gazon. En paris sportifs et plus précisément en courses hippiques, c'est le terrain sur lequel se jouent les courses qu'on nomme Turf. De cela s'est détaché le nom de turfiste pour toutes les personnes qui parient sur ce genre d’événements.

La communauté des turfistes est assez atypique, en effet, là où dans les autres paris sportifs on se contente de placer une mise sur un enjeu, en course hippique, il faut d'abord beaucoup fréquenter les terrains de course. Connaitre les jockeys ne pourra se faire que si vous les voyez courir.

Les catégories de courses sur lesquelles l'on peut parier

Avant d'aller directement parier, vous devez en premier lieu vous renseigner sur le sport en question. Quand on parle de courses hippiques, on désigne trois grands types :

  • Le Plat.
  • L'obstacle.
  • Le Trot.

Le type de courses les plus pronostiquées par les turfistes est celui sur Plat, ce type-là consiste à faire une distance d'au moins 1 km et arriver le premier parmi les concurrents. Le Trot est assez semblable au Plat à la différence que les jockeys sont sur des chars reliés à leurs chevaux respectifs. L'obstacle quant à lui prévoit des barres ou des haies en plein milieu du terrain.

Les types des paris hippiques

On retrouve en premier lieu celui plutôt réservé aux débutants, c'est-à-dire le 2 sur 4 où le but est de donner les 2 premiers arrivés sur 4 participants. Vient ensuite le Multi, qui consiste à miser sur beaucoup de chevaux pour gagner si vos choix arrivent dans le peloton de tête. 

On a ensuite le type de paris le plus connu, le pari simple qui se résume à parier sur le top 1 du classement. Il existe beaucoup de variantes à ce dernier comme le couplé où il faut trouver les deux premiers, le tiercé où là c'est les 3, etc.

Le jargon du turfiste

Comment faire pour reconnaître la structure d'un pari hippique ? C'est l'une des prérogatives les plus importantes pour le turfiste car sans cela ce dernier ne pourra pas déchiffrer les ordres de paris. Un pari sportif en courses hippiques est composé de trois parties de base, en tout premier, le R, qui fait référence à l'endroit, le C, qui désigne la course et pour terminer le numéro de fin qui est tout simplement celui du cheval sur lequel le pari est mis. Si ce numéro est celui du cheval qui a fini la course en tête, votre pronostic de turfiste aura été le bon.

Comment reconnaître le meilleur turfiste ?

Le pronostic du meilleur turfiste se doit de comporter un certain nombre de critères importants pour la réussite de ses paris. D'abord, il faut que ce dernier se soit habitué à l'univers des courses hippiques et qu'il y soit souvent présent. 

Il est également important de garder un œil sur les tierces listes des jockeys et des chevaux de courses ainsi que leurs historiques. Savoir qui va courir vous donnera une bonne longueur d'avance sur les autres.

Laisser un commentaire