18/03/2016

"La mort d'amour de Saint Joseph" (chant)



Joseph, dans le silence,
à tout cela tu repenses,
à ta vie, ton existence,
toute embaumée de leur présence.

Mais il faut partir, tu le sais bien.
Mourir rassasié de jours,
partir vivre pour toujours,
dans l’Amour.
Marie, toujours si belle,
à genoux serre contre elle
ta main déjà si faible.
C’est le moment, Dieu t’appelle. 
 
Il faut partir, tu le sais bien.
Mourir rassasié de jours,
partir vivre pour toujours,
dans l’Amour.
Jésus, d’un geste tendre,
caresse tes cheveux de cendres.
Ton dernier souffle tu vas rendre.
Ton doux Jésus il te faudra l’attendre 
 
Il faut partir, tu le sais bien.
Mourir rassasié de jours,
partir vivre pour toujours,
dans l’Amour.



Très belle chanson en hommage à Saint Joseph...
Paroles/musique/interprétation/guitare

par le p. Vincent Marie OCD à Montpellier

Tu te souviens de ton mariage
avec Marie si belle et si sage.
Tu contemplais son doux visage,
bienheureuse d’âge en âge
 
Mais il faut partir, tu le sais bien.
Mourir rassasié de jours,
partir vivre pour toujours,
dans l’Amour.
Et cet enfant né dans la misère,
comme tu l’as aimé toi le tendre père,
les bergers, les mages qui le vénèrent
et Marie la Vierge mère.
 
Mais il faut partir, tu le sais bien.
Mourir rassasié de jours,
partir vivre pour toujours,
dans l’Amour.
Ton enfant, tu l’as vu grandir
et dans ton cœur tu pressens son avenir.
Toi tu l’attendras, tu sais qu’Il va venir.
Écoute Joseph, Il va te bénir
 
Maintenant il faut partir, tu le sais bien.
Mourir rassasié de jours,
partir vivre pour toujours,
dans l’Amour.

Tes yeux se sont fermé 
dans le silence près de tes bien-aimés. 
Jésus, Marie tous seuls désormais 
te rejoindront bientôt à jamais
 
Tu es parti…dans l’Amour.

Imprimer / PDF 

04/03/2016

Canonisation de la bienheureuse Elisabeth de la Trinité et béatification du P. Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus

Sainte Elisabeth de la Trinité
Journée importante pour le Carmel puisqu'elle est marquée par la promulgation d’un décret autorisant la canonisation de la bienheureuse Élisabeth de la Trinité, ainsi que la béatification du Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus, Carme Déchaux  de notre Province Avignon-Aquitaine et fondateur de l’Institut Notre Dame de Vie à Venasque.

Bx p. Marie-Eugène de l'EJRecevant ce jeudi 3 mars 2016 en audience privée, le cardinal Angelo Amato, (préfet de la Congrégation des causes des saints), le pape François l’a en effet autorisé à promulguer un décret reconnaissant le miracle attribué à l’intercession de la carmélite de Dijon (1880-1906), ouvrant ainsi la voie à sa prochaine canonisation.

Autre grande nouvelle, ce 4 mars 2016 le pape François a autorisé l’Église à procéder à la béatification du Vénérable Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus (Henri Grialou, 1894-1967).

Toute la famille carmélitaine est dans la joie et l'action de grâces. S'unissant à l’Église du ciel et de la terre, elle veut "chanter sans fin les miséricordes du Seigneur" "Misericordias domini in aeternum cantabo" (Ps 89,2)

PS :  Sur demande, via le formulaire de contact, nous vous faisons volontiers parvenir le dossier de presse sur le P. Marie-Eugène.