24/02/2016

Exhumation de la dépouille mortelle du P. Marie-Eugène

Carmes Déchaux
Le 25 février 2016 à l'Institut Notre-Dame de Vie à Venasque, a eu lieu l’exhumation du corps du Père Carme Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus. Cet événement intervient dans le cadre d’un long parcours qui peut faire qu’une personne dont la vie a été exemplaire, soit déclarée Bienheureuse. On exhume le corps afin de faire reconnaître et d’attester que la tombe et les restes sont bien ceux du Père Marie-Eugène de l’Enfant Jésus. C’est une étape nécessaire et importante de la cause de canonisation.

17/02/2016

Une étreinte chaleureuse : le sacrement de la réconciliation :

Audience du pape François du 19 février 2014

Carmel MiséricordeChers frères et sœurs, bonjour !
À travers les sacrements de l’initiation chrétienne, le baptême, la confirmation et l’Eucharistie, l’homme reçoit la vie nouvelle dans le Christ. Or, nous le savons tous, nous portons cette vie « dans des vases d’argile » (2 Co 4), nous sommes encore soumis à la tentation, à la souffrance, à la mort et, à cause du péché, nous pouvons même perdre la vie nouvelle. C’est pourquoi le Seigneur Jésus a voulu que l’Église continue son œuvre de salut également à l’égard de ses propres membres, en particulier avec le sacrement de la réconciliation et celui de l’onction des malades, qui peuvent être réunis sous le nom de « sacrements de guérison ». Le sacrement de la réconciliation est un sacrement de guérison. Lorsque je vais me confesser c’est pour me guérir, me guérir l’âme, me guérir le cœur et quelque chose que j’ai fait qui ne va pas bien. L’icône biblique qui les exprime au mieux, dans leur lien profond, est l’épisode du pardon et de la guérison du paralytique, où le Seigneur Jésus se révèle à la fois médecin des âmes et des corps (Mc 2; Mt 9; Lc 5).

09/02/2016

Rencontre du P. Général avec les Carmélites Déchaussées


Carmes et Carmélites
Ce 3 février le P. Saverio Cannistrà, ocd, a rencontré, au centre "Salesianum" les Carmélites Déchaussées présentes à Rome pour la clôture de l'année de la vie consacrée.

Outre les présidentes et les déléguées des associations et fédérations venues du monde entier, il y avait également les supérieures des carmels romains de Tre Madonne et San Giuseppe, ainsi qu'une déléguée du Carmel Regina Carmeli ; ce qui faisait un total de 105 Sœurs ! En ce qui concerne les frères, le P. Saverio était accompagné de 3 définiteurs, du secrétaire pour les carmélites, du procureur général et du provincial de la province Ibérique.